La souplesse est un aménagement de votre contrat de travail à destination de l'entreprise utilisatrice.

Vous pouvez retrouver la durée de la souplesse et les dates correspondantes dans l'encadré "Durée de la mission" de votre contrat :

Le terme de la mission prévu au contrat de mise à disposition ou fixé par avenant à ce dernier peut être avancé ou reporté à raison d'un jour pour cinq jours de travail.

A noter que la souplesse ne peut être inférieure à 2 jours.

L'aménagement du terme de la mission ne peut avoir pour effet ni de réduire la durée de la mission initialement prévue de plus de dix jours de travail ni de conduire à un dépassement de la durée maximale du contrat de mission fixée par l'article L.1251-12.

Le maximum est 10 jours de souplesse négative.

Cette souplesse est à disposition de l'employeur, selon l'activité de l'entreprise (moins ou d'avantage de travail).

A cet égard, les textes prévoient que le refus par l'intérimaire de cet aménagement doit être considéré comme une rupture du contrat à l'initiative du salarié, sanctionné par la suppression de l'indemnité de fin de mission (Circ. DRT, n°92-14, 29.08.92, question n°52).

Si vous souhaitez plus d'informations, vous pouvez joindre notre Service Clients par téléphone au 01.88.24.35.00 ou par email à equipe@staffmatch.com.

Avez-vous trouvé votre réponse?