La souplesse est un aménagement de votre contrat de travail à destination de l'entreprise utilisatrice.

Le terme de votre contrat peut être avancé à raison de un jour pour cinq jours de travail effectif, sans que cela ait pour effet de réduire la mission de plus de 10 jours.

Il peut être reporté à raison d'un jour pour cinq jours de travail effectif, dans la limite de la durée maximale des missions.

Pour les missions inférieures à 10 jours de travail, le terme de la mission peut être avancé ou reporté de deux jours.

Le travailleur temporaire ne peut pas exiger en cas d'avancement du terme décidé par l'entreprise, le paiement de son salaire jusqu'à la date théorique de fin stipulée sur son contrat. Il est obligé d'accepter le report du terme.

A cet égard, les textes prévoient que le refus par l'intérimaire de cet aménagement doit être considéré comme une rupture du contrat à l'initiative du salarié, sanctionné par la suppression de l'indemnité de fin de mission (Circ. DRT, n°92-14, 29.08.92, question n°52).

Si vous souhaitez plus d'informations, vous pouvez joindre notre Service Clients par téléphone au 01.88.24.35.00 ou par email à equipe@staffmatch.com.

Avez-vous trouvé votre réponse?