Oui, il doit y avoir égalité de traitement.

La rémunération perçue par le salarié intérimaire ne peut pas être inférieure à la rémunération que percevrait, après période d'essai, un salarié de même qualification occupant le même poste de travail dans l’entreprise utilisatrice.

Le salaire de référence comprend le salaire et tous les avantages et accessoires payés, directement ou indirectement, en espèces ou en nature prévus par la convention collective de l’entreprise utilisatrice (primes, titres restaurants…).

Nous mettons tout en oeuvre pour que l'égalité de traitement soit effective pour nos salariés intérimaires.

Avez-vous trouvé votre réponse?